www.tabbourt.com (Archives archéologiques de l'Afrique du Nord)


2 : Histoire des recherches et circuit des commissions




France : Le circuit des Commissions
Les chercheurs ou découvreurs lettrés communiquaient leurs découvertes archéologiques à deux commissions, la commission de l'Afrique du Nord du CTHS  et la Commission de l'Afrique du Nord de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres. Certains membres appartenaient aux deux, ce qui fait qui fait que suivant les cas certains dossiers étaient conservées  par l'un ou par l'autre (d'autres étaient renvoyés à l'expéditeur après mention ou extrait dans les publications de l'une ou l'autre);

La Commission de l'Afrique du Nord du Comité des travaux historiques et scientifiques. L'histoire de cette commission a été contée par J. Desanges en 1999 :  « La Commission dite 'de l'Afrique du Nord' au sein du CTHS : origine, évolution et perspectives », dans Actes du VIIe Colloque international sur l'histoire et l'archéologie de l'Afrique du Nord (Nice, 26-32 octobre 1996), Paris (CTHS), 1999, p. 11-24.

Les archives de la Commission, et en particulier les dossiers des membres et correspondants ont été déposés dans la série F.17 des Archives Nationales.
En lien, un dépouillement personnel, pour l'Afrique du Nord.
Sinon voir le site des Archives nationales de France.

La Commission de l'Afrique du Nord de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres
Il ne semble pas exister à ce jour d'historique de cette commission.  En revanche, les travaux des chercheurs qui ont communiqué avec elle (et dont certains, mais pas tous, ont été imprimés dans les  CRAI) ont fait l'objet par René Dussaud de plusieurs chapitres d'une Histoire de l'Académie. Nous  en donnons ici une reconnaissance de texte « à la volée » (non corrigée) où l'on peut malgré tout trouver des éléments intéressants. Les dossiers de chaque séance de l'AIBL contiennent les correspondances correspondantes, avec, rarement, des éléments plus précis.

On peut consulter également :
     - un Inventaire partiel des Archives de l'Institut relatives à l'Afrique du Nord réalisé par nos soins. La consultation des archives elles-mêmes, dans un local spécique, est soumise à autorisation du Secrétaire perpétuel de l'AIBL.
     -Et un autre des Documents isolés d'intérêt archéologique conservés à la Bibliothèque de l'Institut de France, établi par F. Queyroux, que nous remercions. Ceux-ci sont en principe consultables à la Bibliothèque de l'Institut.

POUR NOUS CONTACTER :
TABBOURT@ORANGE.FR